Revenez sur vos pas, puis rendez-vous dans le baptistère en passant sous l’arche en bois située du côté droit de l’église.

À l’origine, c’était là que se trouvait la chapelle dédiée à Saint-Jean de Jésusalem. C’est d’ailleurs ce qui explique la présence du vitrail qui représente l’un des Templiers et de la plaque au plancher qui dédie la chapelle à la mémoire du lieutenant-colonel Herbert Molson.

Lors de la restauration de la cathédrale qui fut achevée en 1980, nous avons interverti le baptistère et la chapelle.

Les bannières suspendues au plafond sont les couleurs régimentaires retirées des Canadian Grenadier Guards (les Gardes grenadiers canadiens). La cathédrale est l’église de leur régiment et les gardes s’y rendent traditionnellement à l’occasion du dimanche du Souvenir.

La petite porte rouge dans le coin du baptistère donne accès à la tour. Elle est fermée aux visiteurs.

Les sculptures de chardons et de roses sur l’écran qui jouxte le mur est rappellent l’origine écossaise et britannique des premières congrégations.