Le groupe d’action d’Amnistie internationale se rencontre le deuxième dimanche du mois à la cathédrale
gallery-img3pour écrire des lettres de soutien aux campagnes d’Amnistie internationale pour la défense des droits humains au Canada et dans le monde entier.

Tous et toutes sont les bienvenus pour écrire des lettres, signer des cartes postales, faire la promotion des droits humains et se mettre au courant des initiatives et tendances dans le domaine des droits humains.


En 2019, la cathédrale a continué à mettre l’accent, chaque mois, sur Amnistie Internationale.

Par le biais de lettres et de pétitions, nous avons envoyé notre soutien aux Eco Warriors en Amérique du Sud et aux communautés LGBTQ+ en Russie.

Nous avons écrit au gouvernement canadien pour l’encourager à agir à Grassy Narrows et pour qu’il réexamine la vente de véhicules militaires à l’Arabie Saoudite, qui ont été utilisés contre le peuple du Yémen.

Nous avons adressé une pétition aux gouvernements pour la liberté des femmes emprisonnées pour avoir fait campagne pour les droits des femmes. Des lettres de protestation ont été envoyées au gouvernement canadien concernant la stérilisation forcée des femmes indigènes et au gouvernement américain concernant la séparation et l’incarcération des enfants aux frontières américaines.

Nous avons terminé l’année avec la campagne « Ecrire pour les droits » avec plus de 80 lettres manuscrites envoyées par les congrégations anglophone et francophone.

En tant que congrégation qui défend l’amour, la liberté et l’égalité des droits pour tous, nous avons envoyé nos voix par voie électronique et sur papier pour prendre position et défendre les valeurs de notre cathédrale.